Comment calculer les frais kilométriques ?

Comment calculer les frais kilométriques ?

mars 14, 2021 0 Par autobreak2020

Certains emplois ou organisations remboursent à leurs employés ou bénévoles les kilomètres parcourus pour le compte de l’entreprise. Pour pouvoir être remboursé de ses kilomètres, le conducteur doit tenir un registre détaillé des kilomètres parcourus. Voulez-vous déduire les dépenses réelles engagées ? Comment les frais de kilométrage sont-ils calculés ? Quelles sont les personnes concernées par cette possibilité de déduction ? Comment le préciser sur sa facture  fiscale ? Suivez ce guide pour plus d’informations

Le régime réel

La fiscalité française permet aux salariés et aux indépendants de déduire certaines dépenses engagées dans le cadre de la profession, telles que les frais liés au trajet domicile. Le service de l’administration fiscale Français applique automatiquement une réduction de 10% sur le revenu imposable de tous les employés. L’allocation est destinée à indemniser les salariés des dépenses professionnelles. Cependant, si les dépenses réelles dépassent 10%, il est préférable d’opter pour le régime réel.

Cependant, vous devez effectuer des opérations mathématiques pour trouver la solution la plus avantageuse.

Enfin, il faut rappeler que les salariés ne sont pas les seuls concernés par cette déduction. Elle concerne également les professionnels dont les déclarations fiscales relèvent du régime des bénéfices non commerciaux.

Trajets et les moyens de transport :

La distance doit être comprise selon l’itinéraire le plus logique, et si possible, elle doit être aussi courte que possible.

Vous ne pouvez pas faire de détour pour des raisons personnelles

Si ce choix est logique, plusieurs modes de transport peuvent être utilisés (par exemple : voiture + train). Mais attention, cette déduction peut être remise en question si le mode de transport utilisé n’est pas « suffisamment raisonnable ».

Le nombre maximum de kilomètres :

La distance domicile-travail ne doit pas être supérieure à 40, soit environ 80 kilomètres par jour pour un trajet aller – retour.

Si vous optez pour les frais réels, et que la distance entre votre lieu de résidence et votre travail dépassait les 80 kilomètres par jour, vous ne pouvez pas tenir compte des kilomètres supplémentaires. Ceux-ci ne sont pas inclus dans le calcul et ne sont donc pas déductibles Cependant, dans certains cas exceptionnels, l’administration fiscale autorise plus de 80Km par jour.

Le nombre maximum d’aller-retour :

Un seul aller-retour par jour peut être déduit. Cependant, un deuxième aller-retour peut être autorisé, s’il est jugé nécessaire pour des raisons liées au travail ou pour des raisons personnelles.

Le barème 2021 des frais kilométriques :

Le barème de l’impôt sur le revenu par kilomètre est modifié chaque année. Le nouveau tableau des kilomètres a récemment été publié dans le journal officiel”. Que vous conduisez une moto ou une voiture, cela dépend tout d’abord du nombre de kilomètres parcourus par an et aussi de la puissance fiscale de votre véhicule.